CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

P. Distribution d'eau

 
PrécédentTable matièresSuivant

P. 1.2.2. Courbe caractéristique (Q, H) du groupe

 

La courbe caractéristique du groupe est déterminée par le soumissionnaire.

La courbe caractéristique de l'installation (courbe 1), du type défini à la figure P. 2.1.2, est définie aux documents de marché. A défaut, elle est déterminée par l'adjudicataire.

 

P. 1.2.2.1. Vitesse fixe

 

La courbe caractéristique (Q, H) du groupe doit répondre aux exigences suivantes:

 

-    son point d'intersection (Qn, Hn) avec la courbe caractéristique de l'installation est situé entre les points (Qmin, Hmin) et (Qmax, Hmax).

 

Ces dernières valeurs sont mentionnées aux documents de marché.

 

Qn est ainsi défini "débit nominal".

 

Hn est ainsi défini: "hauteur totale d'élévation nominale".

 

-    la courbe de la pompe est suffisamment pentue que pour permettre des détections de variation de pression et assurer l'automatisme décrit aux documents de marché

 

-    la forme de la courbe Q-H du groupe est telle que le fonctionnement soit stable du débit nul au débit Qmax. A cet effet, la courbe de la pompe ne peut être descendante en direction du débit nul, sauf si le soumissionnaire démontre qu'il n'existe pas d'impact négatif sur le fonctionnement du ou des groupes motopompes.

 

-    la hauteur à débit nul doit correspondre à une pression telle qu'en y ajoutant la pression maximum à l'aspiration, la somme conduise à une pression inférieure à la pression maximale pour laquelle les tuyauteries et appareils sont conçus.

P. 1.2.2.2. Vitesse variable

 

A la vitesse maximale, la courbe de la pompe recoupe la courbe caractéristique des conduites au point (Qmin, Hmin) ou est à sa droite.

 

Ces dernières valeurs sont mentionnées aux documents de marché.

 

La hauteur à débit nul (Ho) et à vitesse maximale doit correspondre à une pression telle qu'en y ajoutant la pression maximum à l'aspiration, la somme conduise à une pression inférieure à la pression maximale pour laquelle les tuyauteries et appareils sont conçus.

 

Les documents de marché explicitent la régulation à laquelle la pompe devra répondre. La forme de chaque courbe, correspondant à une vitesse particulière, sera suffisamment plongeante que pour répondre à la régulation demandée au meilleur rendement.

 

P. 1.2.2.3. Faibles débits

 

Le soumissionnaire est tenu de communiquer avec son offre la zone de débit où il est préférable d'utiliser la pompe et la zone où le fonctionnement continu n'est pas autorisé. Il est de la responsabilité du soumissionnaire de vérifier la compatibilité de ces zones avec les zones de fonctionnement prévues aux documents de marché. Au cas où ces zones sont incompatibles, le soumissionnaire est tenu de présenter, en variante, une solution alternative comme par exemple l'utilisation de plusieurs pompes en parallèle. Le prix de cette variante doit comprendre le prix des matériels complémentaires nécessaires (groupes motopompes, accessoires hydrauliques, tuyauteries, automatismes, etc.)

 

Abréviations:

-    H.E.T.: hauteur d'élévation totale en m.c.e.

-    m.c.e.: mètre de colonne d'eau

-    Q: débit

 

ImagesExt/image159_10.png

Figure P. 2.1.2. Courbe caractéristique de l'installation

 

?