CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

M. Travaux d'entretien et réparations

 
PrécédentTable matièresSuivant

M. 4.2.2. EXECUTION

 

M. 4.2.2.1. Travaux préliminaires

 

Les opérations suivantes sont successivement réalisées:

-    réparation des dégradations selon M. 3.6

-    scellement des fissures d'une largeur supérieure à 3 mm selon M. 3.4

-    enlèvement de tout corps gras et huile par un traitement approprié

-    enlèvement des marquages routiers selon L. 4.2.4.1.2

-    nettoyage préalable par un brossage énergique, de manière à dégager complètement tous les éléments des surfaces sur lesquelles est posée l'interface

-    enlèvement préalable de toutes les flaques et matériaux indésirables des surfaces sur lesquelles est posée l'interface

-    nettoyage à l'air comprimé des fissures d'une largeur inférieure à 3 mm.

 

Les documents de marché peuvent prévoir un nettoyage à l'eau sous pression complété par l'aspiration de l'eau après nettoyage. Le nettoyage à l'eau sous pression est toujours réalisé sur une surface fraisée. Cette opération fait l'objet d'un poste séparé du métré.

 

M. 4.2.2.2. Application de la membrane

 

Les interfaces antifissures de type membrane bitumineuse épaisse cloutée ne sont pas mises en œuvre:

-    sous la pluie

-    lorsque la température du support est inférieure à 10 °C

-    lorsque la température du support durant la nuit précédente est descendue en dessous de 2 °C

-    sur un support où est présente de l'eau stagnante ou de l'eau ruisselante

-    sur un support humide

-    et/ou s'il y a des risques de précipitation

 

La membrane bitumineuse épaisse cloutée est mise en œuvre entre le 1er mars et le 30 novembre.

 

Quantité de liant

La quantité minimale de liant résiduel est donnée en fonction de la nature et de l'état du support dans le tableau ci-dessous

 

 

Bitume polymère(s) neuf(s)

Sur nouvel enrobé

1,5 kg/m²

Sur ancien enrobé non fraisé

1,8 kg/m²

Sur ancien enrobé fraisé (fraisage fin suivant D. 2.1.1.2)

2,3 kg/m²

Sur béton

2,3 kg/m²

 

La quantité de gravillons est strictement limitée à celle nécessaire à éviter que le liant colle aux pneus des véhicules de chantier avec un maximum de 4,5 l/m².

 

Epandage du liant

L'entrepreneur choisit la température pour l'épandage du liant en fonction des conditions climatiques et de la nature du liant.

L'épandage du liant se fait mécaniquement, à l'aide d'un engin assurant une parfaite régularité tant transversale que longitudinale. L'épandeuse est équipée d'un dispositif électronique qui assure l'asservissement du débit d'épandage à la vitesse du véhicule.

L'épandeuse est contrôlée au minimum tous les ans.

 

Epandage des gravillons

L'épandage des gravillons suit directement celui du liant.

L'épandage des gravillons se fait mécaniquement, à l'aide d'un engin assurant une parfaite régularité tant transversale que longitudinale. Le débit d'épandage est proportionnel à la vitesse du camion.

L'épandeuse est contrôlée au minimum tous les ans.

 

Compactage

Le compactage suit immédiatement l'épandage des granulats.

 

Enlèvement des gravillons non fixés

Les gravillons non fixés sont enlevés, de préférence par aspiration.

 

Circulation sur l'interface antifissure

La circulation (sauf trafic de chantier destiné à la mise en œuvre de l'interface et à la pose du revêtement bitumineux) n'est pas admise sur cette couche.

 

M. 4.2.2.3 MISE EN ŒUVRE DU RECOUVREMENT EN ENROBES BITUMINEUX COMPACTES

 

La pose de la première couche d'enrobé bitumineux compacté à chaud sur l'interface antifissure s'effectue sans couche de collage.