CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

M. Travaux d'entretien et réparations

 
PrécédentTable matièresSuivant

M. 2.10.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

M. 2.10.2.1. Matériaux

 

Les matériaux répondent prescriptions du G. 1.2.1.

 

La composition du béton répond aux prescriptions du G. 1.2.5 sauf pour les réparations avec remise en service rapide pour lesquelles les prescriptions du M. 2.9.2.3 sont d'application (béton à durcissement rapide).

 

M. 2.10.2.2. Exécution

 

La zone à démolir est délimitée par deux joints, par un joint et un trait de scie ou par deux traits de scie. Les traits de scie sont perpendiculaires à la surface du revêtement et à l'axe longitudinal de la chaussée. Les dalles sont sciées sur toute leur épaisseur et largeur.

Les faces sont verticales et propres.

La longueur des parties de dalle non démolies ne peut être inférieure à 2 m.

 

Si la zone à réparer est contiguë à 1 ou 2 joints transversaux (de retrait, de dilatation, goujonné ou non), la zone à réparer est étendue au-delà du ou des joints si ceux-ci présentent des dégradations (figure M. 2.10.2.2). En étendant la zone à démolir d'au moins 1 m au-delà du joint transversal dégradé, le transfert des charges par goujonnage est rétabli de manière simple et efficace. Le joint de construction ainsi créé est ancré de manière à rendre le caractère monolithique aux dalles contiguës. L'ancrage est réalisé par forage de trous à mi-épaisseur et par ancrage chimique de barres de 16 mm de diamètre et de 0,75 m de longueur tous les 300 mm et sur une profondeur de 350 à 400 mm.

Un joint transversal est établi à sa localisation initiale. Les documents de marché précisent, le cas échéant, si ce joint doit être goujonné.

 

Si nécessaire, la fondation existante et/ou la couche de liaison sont remises en état.

 

Les types de joints sont précisés aux documents de marché.

Les joints transversaux sont conformes aux prescriptions du G. 1.2.7.1. Les goujons éventuels sont placés:

?    soit par forage dans les dalles adjacentes maintenues

?    soit préalablement au bétonnage, au moyen de berceaux

?    soit pendant le bétonnage, au moyen d'un système d'intégration par vibration approuvé par le fonctionnaire dirigeant.

 

Description : Graphic fig princip reparation dalle

 

Figure M.2.10.2.2. Principe de réparation d'une dalle en béton délimitée
par 2 joints transversaux présentant des dégradations.

 

Le joint longitudinal de construction séparant le nouveau béton de réparation et d'anciennes dalles est non ancré. De plus, la paroi verticale constituée par l'ancien béton est enduite au moyen d'une émulsion de bitume, ou une bande de roofing y est déroulée.

 

Les joints sont scellés conformément au G. 1.2.7.5.

 

La fabrication, le transport et la mise en œuvre du béton répondent aux prescriptions du G. 1.2.6. Une attention particulière sera apportée à la vibration du béton le long des bords de la réparation.

 

Le profil de la zone réparée sera soigneusement intégré au tracé de la bande de roulement existante.

Le traitement de surface de la réparation est identique à celui du revêtement existant.

 

La protection du béton est conforme au M. 2.9.2.6.6.

 

M. 2.10.2.3. MISE EN SERVICE.

 

La mise en service est conforme au M. 2.9.2.6.7.