CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

L. Signalisation

 
PrécédentTable matièresSuivant

L. 1.5.1. CHANTIERS GÊNANT FORTEMENT LA CIRCULATION

 

Signalisation à distance

Les signaux A31 et D1 sont placés dans un dispositif cadre.

Le guidage est réalisé à l'aide de balises du type Ia.2 ou Ib.2.

Un signal C39 est placé à 500 m.

Les panneaux A51 et son additionnel «File possible» sont incorporés dans un dispositif cadre. On y ajoute un panneau complémentaire «FILES» de 1.100 x 900 mm.

 

Signalisation sur place au début du chantier

Une zone tampon d'une longueur minimale de 100 m est aménagée en amont du chantier. Son accès est interdit à tout personnel; elle ne peut, par conséquent, être utilisée pour le dépôt de matériel ou de matériaux.

 

Signalisation latérale

L'utilisation de cônes de trafic est interdite.

Une séparation physique doit obligatoirement être placée lorsqu'une chaussée d'autoroute est mise à double sens de circulation.

Les signaux C39 et C43 limitant la vitesse au droit du chantier sont répétés tous les 500 m si la longueur de ce tronçon de chaussée est inférieure ou égale à 2 km, ou tous les 1.000 m si la longueur est supérieure à 2 km.

 

Marques longitudinales provisoires

Des marques longitudinales provisoires sont réalisées, même si la durée du chantier est inférieure à 7 jours calendrier, lorsque au moins une voie de circulation est déviée.

 

Applications courantes

-    En cas de suppression de plusieurs bandes de circulation, chaque rabattement est espacé de minimum 350 m au-delà de la fermeture de la bande de circulation de gauche.

 

-    Si le chantier occupe la bande de droite, le double rabattement de la circulation est réalisé. Le second rabattement débute au minimum 350 m après la fin du premier rabattement.

 

-    En cas de basculement de la circulation

Si le nombre de bandes de circulation désiré ne peut être mis en service sur la chaussée empruntée à double sens, on peut envisager la solution de diriger une partie de la circulation par la traversée et l'autre le long du chantier, pour autant que les travaux sur cette chaussée le permettent et que la sécurité du personnel de chantier soit assurée.

 

-   Dans le sens concerné par le chantier.

Le premier mouvement à exécuter est de ramener le trafic sur la bande de droite environ 350 m avant la traversée de la berme centrale à une vitesse de 70 km/h. Cette vitesse est rappelée à 250 m et ramenée à 50 km/h environ 100 m avant la courbe de transition de la traversée (courbe côté droit).

À 150 m avant le début de la courbe de transition de la traversée, un signal de préavis du modèle F83 est placé pour annoncer la traversée (courbe côté droit).

Pour faciliter les entrées et sorties dans les courbes de transition, on augmente légèrement la largeur de la voie de circulation en décalant les courbes de transition gauche et droite d'environ 50 m.

Une traversée doit être aménagée ou, si nécessaire, adaptée de façon qu'elle puisse être franchie en toute sécurité à une vitesse de 50 km/h.

 

-   Dans le sens non concerné par le chantier.

Dans ce sens, les voies de circulation sont déviées sur la bande de droite et sur la bande d'arrêt d'urgence à une distance d'au moins 300 m de l'endroit où la circulation est mise à double sens. De même, le rétablissement du trafic sur les voies normalement réservées à la circulation débute au moins 300 m après la section où la circulation s'est effectuée à double sens.

 

-   Sur le tronçon de chaussée emprunté dans les deux sens.

Le nombre de bandes disponibles est indiqué par un signal du modèle F85. Ce signal, ainsi que le signal C43 (et C39 si nécessaire) est répété tous les 500 m si la longueur de ce tronçon de chaussée est inférieure ou égale à 2 km, ou tous les 1.000 m si la longueur est supérieure à 2 km.

Si le tronçon où la circulation est admise dans les deux sens est inférieur ou égale à 500 m, la vitesse maximale est maintenue obligatoirement à 50 km/h suivant le sens dévié.

À 50 m de la traversée rejoignant la chaussée normale, une limitation de vitesse à 50 km/h est installée et un signal du modèle F83 est placé environ 200 m avant la traversée.

 

-    En cas de chantier occupant la bande de droite au droit d'une sortie maintenue en service:

-   un préavis annonçant la sortie est placé au début de la bretelle de décélération avec la mention de distance

-   la mention de sortie est placée au divergent

-   au minimum 100 m avant la sortie, les balises sont espacées de maximum 10 m.

A 200 m de la sortie, la vitesse est limitée à 70 km/h.

La bande de décélération a une longueur de minimum 70 m.

Au droit de la sortie, les signaux sont répétés à gauche sur l'autoroute et sur la bretelle de sortie.

Sur l'autoroute, des marques longitudinales provisoires de couleur jaune (pointillés d'approche) séparent la voie de circulation de la bande de décélération.

 

-    En cas de chantier occupant la bande de droite au droit d'une entrée maintenue en service.

La vitesse est limitée à 70 km/h sur la bretelle d'accès.

Sur l'autoroute, à 200 m de l'accès à l'autoroute, la vitesse est limitée à 70 km/h.

La bande d'accélération ou d'intégration a une longueur de minimum 50 m.

Au droit de l'accès, les signaux sont répétés à gauche sur l'autoroute et sur la bretelle d'accès à l'autoroute.

Sur l'autoroute, des marques longitudinales provisoires séparent la voie de circulation de la bande d'intégration.