CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

K. Ouvrages d'art

 
PrécédentTable matièresSuivant

K. 9.1.5. PAIEMENT

 

K. 9.1.5.1. MESURAGE

 

Sauf prescriptions contraires des documents de marché, le paiement se fait sur la base des postes suivants:

-    grenaillage, sablage du support béton (y compris nettoyage): m²

-    traitement anticorrosion des surfaces en acier: m²

-    étanchéité: m²

-    couche de protection: m²

-    busettes de décompression pour asphalte coulé: p

-    profilé de protection, y compris le produit de scellement supérieur: m

-    produit de scellement: m

-    pontage des joints: m

-    traitement des autres éléments singuliers: m²

-    mesure de protection contre le cloquage avant pose de la protection: protection provisoire de la couche d'étanchéité en cas d'ensoleillement intense: SR

-    surcoût pour imprégnation pare-vapeur: m²

-    surcoût pour couche d'accrochage en résine thermodurcissable: m²

-    surcoût pour mesure de protection contre le cloquage pendant la pose de la protection:

-    pose de couche de protection en fin de nuit: m²

-    pose de couche de protection basse température: m².

 

K. 9.1.5.2. REFACTION POUR MANQUEMENT

 

Les lots sont définis par le fonctionnaire dirigeant en fonction des conditions spécifiques propres au chantier.

 

K. 9.1.5.2.1. Défauts visibles

 

Toute zone présentant des défauts visibles est refusée.

 

Les défauts sont éliminés par et aux frais de l'entrepreneur selon une méthode préalablement soumise à l'approbation du fonctionnaire dirigeant.

 

K. 9.1.5.2.2. Adhérence

 

Toute zone non adhérente, détectée lors de l'inspection visuelle ou de la thermographie infrarouge, est réparée en découpant la partie non adhérente et en procédant à une nouvelle application du système d'étanchéité selon les indications du fabricant. La largeur minimale de recouvrement est de 100 mm.

 

Lorsque dans un lot, l'adhérence individuelle Ai est inférieure à Ai,min et supérieure ou égale à 0,8 Ai,min, la fraction de lot correspondante peut être acceptée moyennant l'application d'une réfaction calculée comme suit:

 

ImagesExt/image144_32.png

 

où      ImagesExt/image144_33.png = réfaction liée à l'adhérence individuelle (€)

         p = prix unitaire de la couche d'étanchéité (€)

         S = surface du lot (m²);

         n = nombre d'essais dans le lot

 

Si Ai < 0,8 Ai,min, la fraction du lot correspondant à la zone d'essai i est refusée.

 

K. 9.1.5.2.3. Epaisseur

 

En cas d'épaisseur insuffisante, une couche complémentaire est appliquée aux frais de l'entrepreneur.

 

La préparation de surface avant application de la couche complémentaire est telle que les critères de compatibilité (adhérence et durabilité de l'adhérence) de la couche complémentaire sur l'étanchéité sont satisfaisants.

 

K. 9.1.5.2.4. Caractéristiques en traction (couche d'étanchéité à base de résines)

 

Lorsque la résistance moyenne à la traction ?tm est inférieure à ?tm,min et/ou lorsque l'allongement moyen à la rupture Am est inférieur à Am,min, l'application peut être acceptée moyennant l'application d'une réfaction calculée comme suit:

 

ImagesExt/image144_34.png

 

où      ImagesExt/image144_35.png = réfaction liée à la résistance en traction (€)

         p = prix unitaire de la couche d'étanchéité (€)

         S = surface du lot (m²)

 

 

ImagesExt/image144_36.png

 

où      ImagesExt/image144_37.png = réfaction liée à l'allongement à la rupture (€)

         p = prix unitaire de la couche d'étanchéité (€)

         S = surface du lot (m²)

 

Les réfactions liées aux deux caractéristiques en traction ne sont pas cumulables. Seule la réfaction la plus défavorable est appliquée.

 

Si ?t < 0,8 ?t,min ou si Am < 0,8 Am,min, les travaux sont refusés.

 

K. 9.1.5.2.5. Cumul des réfactions

 

Toutes les réfactions sont appliquées cumulativement.

 

La réfaction globale est limitée à la valeur de la fraction du lot (pS/n) pour les valeurs individuelles des caractéristiques et à la valeur de la couche d'étanchéité (pS) pour les valeurs moyennes.