CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

J. Petits ouvrages d'art

 
PrécédentTable matièresSuivant

J. 9.2.2. EXECUTION

 

Le mortier est de catégorie M20 suivant NBN EN 998.

 

Avant la mise en œuvre du mortier de pose, à chaque joint entre éléments une bande de protection (PVC renforcé ou fibre de verre bitumée) est posée sur la maçonnerie afin d'éviter d'éventuelles infiltrations.

 

Les éléments sont posés sur un lit de mortier. Les documents de marché précisent si une émulsion plastique synthétique est mélangée au mortier frais.

 

Toute remontée du mortier dans les joints verticaux entre éléments est évitée.

 

Les joints verticaux entre éléments sont fermés par un joint de mousse souple ou de polystyrène de 12 mm d'épaisseur épousant la section des éléments en réservant un vide de 15 mm de profondeur qui est rejointoyé au mastic.

 

Le mastic est mis en œuvre sur des surfaces propres et sèches suivant les instructions du fabricant.

 

Le travail comprend les forages, découpes et préparations pour recevoir les ancrages des garde-corps.

 

L'ouverture autour des tiges d'ancrage éventuelles est remplie au moyen d'un mastic élastique et étanche.