CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

I. Drainage et égouttage

 
PrécédentTable matièresSuivant

I. 8.15.1. PREDEFORMATION PAR PLIAGE EN USINE

 

I. 8.15.1.1. DESCRIPTION

 

Le tube PEHD circulaire extrudé est plié à chaud en forme de C dans le sens longitudinal. Après refroidissement, le tube plié est enroulé sur un touret et transporté sur chantier. La diminution de section induite par le pliage atteint 30 %.

 

Grâce à cette réduction du diamètre apparent, le tube peut facilement être introduit par tractage dans la canalisation existante. Le tube inséré dans la conduite est ensuite réchauffé à l'aide de vapeur, de manière à réactiver l'effet «mémoire» du tube qui tend à reprendre sa forme circulaire initiale. L'accroissement de pression interne pendant la phase de refroidissement du tube entraîne un plaquage complet du tube contre les parois de l'ancienne conduite (Close-Fit).

 

ImagesExt/image138_9.jpg

 

Figure I. 8.15.1.1. Effet mémoire des tubes PEHD prédéformés par pliage

 

I. 8.15.1.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

I. 8.15.1.2.1. MATERIAUX

 

Les tuyaux sont en polyéthylène, contenant les additifs permettant de satisfaire aux spécifications du C. 38.2.5 ainsi qu'aux spécifications complémentaires ci-après.

 

Le matériau de base doit au minimum être du PE 80 (MRS = 8 MPa).

Minimum Required Strenght (MRS) = valeur minimum de la résistance hydrostatique à 20 °C à long terme (50 ans selon ISO/DIS 9080 SEM)

 

I. 8.15.1.2.2. EXECUTION

 

Pour la mise en œuvre de tubage sans espace annulaire continu au moyen de tubes en PEHD continus prédéformés (Close-Fit Lining), les travaux suivants sont successivement exécutés:

-    curage haute pression préalable suivi d'une inspection par caméra

-    fraisage ou décapage des obstacles éventuels (racines, raccordements trop pénétrants)

-    nouveau curage haute pression et inspection caméra

-    passage d'un témoin calibré au travers de la conduite

-    positionnement du touret avec le tuyau en PEHD au niveau du puit d'entrée

-    positionnement au niveau du puit de récupération d'un treuil d'une capacité de traction d'au moins 10 tonnes, pourvu d'un dispositif de limitation automatique de la force de traction

-    insertion par tractage du tube prédéformé dans la canalisation existante, avec une vitesse maximale de 20 m/min

-    raccordement du tube prédéformé au système de chauffe et réchauffement de l'intérieur du tube à la vapeur. L'effet mémoire permet au tube de retrouver sa forme circulaire d'origine. Durant le processus de dépliage du tube, les températures intérieure et extérieure à chaque extrémité du tube, ainsi que la pression sont mesurées et affichées en continu, et sont archivées pour une évaluation ultérieure

-    refroidissement du tube par air sous pression. Cette opération a également pour but de plaquer le, tube contre la paroi de l'ancienne structure (Close-Fit)

-    traitement des extrémités du tube et contrôle du diamètre, du processus de dépliage et de l'épaisseur de paroi à ses extrémités

-    pose des «points fixes» comme prescrit par le fabricant. Les points fixes servent à maintenir la nouvelle conduite PEHD en place. Généralement, on fixe le tuyau PEHD contre les extrémités de l'ancien tuyau en plaçant un manchon (électrosoudable ou à serrage mécanique) comme collerette de butée

-    rétablissement des raccordements.

 

Traitement des raccordements

 

Les raccordements sont traités soit:

-    par l'extérieur: une fouille est réalisée à la hauteur du raccordement. Ce dernier est alors déconnecté avant ou après la mise en place de la conduite PEHD. Ensuite, une ouverture suffisamment grande est réalisée dans le tuyau à rénover de manière à permettre ultérieurement le placement d'une selle de branchement

-    par l'intérieur, soit au moyen d'un robot, soit manuellement dans les cas accessibles; l'étanchéité se réalise par plaques PEHD, pourvues d'éléments électrosoudables.

 

L'entreprise s'assure de la bonne adéquation de la selle de piquage à utiliser, en fonction du diamètre exact des tuyaux installés.

 

I. 8.15.1.2.3. SPECIFICATIONS

 

Les caractéristiques du composite à base de PEHD, sous forme de granulats, doivent satisfaire aux prescriptions reprises au tableau I. 8.15.1.2.3.a ci-dessous.

 

Caractéristique

Prescriptions

Paramètres d'essais

Densité

? 930 kg/m³

Cf. NBN EN ISO 1183

Résistance à la traction (sens longitudinal) jusqu'à la limite de fluage

> 15 MPa

e ? 12 mm: 100 ± 10 mm/min

e > 12 mm: 25 ± 2,5 mm/min

Allongement à la rupture1

? 350 %

NBN EN ISO 527-2, type 1B

Stabilité thermique – Temps d'induction à l'oxydation (OIT)

? 20 min.

200 °C

Indice de fluidité à chaud, en masse (MFR)

0,2 ? MFR ? 1,1 g/10 min.

190 °C; m = 5 kg

Teneur en matière volatile

? 350 mg/kg

Cf. NBN EN 12099

 

Tableau I. 8. 15.1.2.3.a. Spécifications pour les composites à base de PE,
sous forme de granulats, utilisés pour les Close-Fit Linings

 

Les caractéristiques du composite à base de PEHD sous forme de tuyaux doivent satisfaire aux prescriptions reprises au tableau I. 8.15.1.2.3.b ci-dessous.

 

Caractéristique

Prescriptions

Paramètres d'essais

Résistance à la pression interne

Pas de rupture

80 °C t ? 165 hrs.

PE 80: ? = 4,6 MPa

 

80 °C t ? 10.005 hrs.

PE 80: ? = 4,0 MPa

 

Tableau I. 8.15.1.2.3.b. Spécifications pour les composites à base de PE,
sous forme de tubes, utilisés pour les Close-Fit Linings

 

Aspect:  à l'examen visuel, sans système d'agrandissement, les faces intérieure et extérieure du tuyau doivent être lisses, sans boursouflure, rainure ou autre défaut de surface.

 

Enroulement:  le tuyau est enroulé sur un touret et est livré ainsi sur chantier, suivant les prescriptions du fabricant.

 

Stockage: l'entreposage du tuyau ne peut dépasser 24 mois, de la date de fabrication à la date d'installation.

 

Caractéristiques géométriques: voir tableaux I. 8.15.1.2.3.c et I. 8.15.1.2.3.d ci-dessous.

 

 

 

Diamètre nominal dn (1)
(mm)

Dimensions des tuyaux produits avant pliage (2) (3)
(mm – suivant NBN EN ISO 3126)

Diamètre extérieur
d fab.
(mm)

Epaisseur de paroi

SDR 26

SDR 17,6

100

97

-

6,2 ? e ? 7,4

125

121

-

7,7 ? e ? 9,1

150

145

6,3 ? e ? 7,6

9,3 ? e ? 10,9

200

194

8,4 ? e ? 9,9

12,3 ? e ? 14,3

250

241

10,5 ? e ? 12,3

15,5 ? e ? 17,9

300

289

12,6 ? e ? 14,6

18,6 ? e ? 21,3

350

340

14,6 ? e ? 16,9

21,5 ? e ? 24,6

400

385

16,8 ? e ? 19,3

24,8 ? e ? 28,3

450

436

18,8 ? e ? 21,6

-

500

485

20,8 ? e ? 23,8

-

1)  Les diamètres nominaux ci-dessus correspondent aux cas les plus fréquents, d'autres diamètres sont possibles.

2)  Les proportions SDR ci-dessus correspondent aux cas les plus fréquents, d'autres rapports de tailles sont possibles.

3)  Tolérance complémentaire sur l'épaisseur de la paroi, en accord avec NBN EN 13566-3

     em,max = (1,12 emin + 0,5) mm, arrondi au 0,1 mm supérieur.

 

Tableau I. 8.15.1.2.3.c. Dimensions AVANT pliage des tubes en PEHD
utilisés pour les Close-Fit Linings

 

Diamètre nominal dn
(mm)

Série de diamètres extérieurs
(mm)

Epaisseur minimale de paroi
(mm – relativement au diamètre nominal(1))

SDR 26

SDR 17,6

100

97 – 104

-

5,7

125

121 – 129

-

7,1

150

145 – 155

5,8

8,6

200

194 – 208

7,7

11,4

250

241 – 258

9,7

14,2

300

289 – 309

11,6

17,1

350

340 – 364

13,5

20,0

400

385 – 412

15,4

22,8

450

435 – 467

17,4

-

500

485 – 519

19,3

-

1)  Pour d'autres diamètres nominaux et/ou proportions SDR (voir tableau I.6) les exigences en matière d'épaisseur de paroi sont calculées suivant: e min = dn/SDR; arrondi au 0,1 mm supérieur.

 

Tableau I. 8.15.1.2.3.d. Dimensions après dépliage des tubes en PEHD
utilisés pour les Close-Fit Linings

 

Caractéristiques physiques: voir tableau I. 8.15.1.2.3.e. ci-dessous.

 

Caractéristique

Prescriptions

Paramètres d'essais

Méthode d'essais

Retrait (longitudinal)

? 3,5 %

Le tuyau ne peut présenter de bulle d'air ou de fissure

Température: 110 °C

Temps d'immersion pour:

e min ? 8 mm: 60 min.

8 < e min ? 16 mm: 120 min.

e min > 16 mm: 240 min.

NBN EN ISO 2505

 

Effet mémoire

PE 80:

h ? 0,75 d fab. (1)

Température: 120 °C

Temps de conditionnement:

60 ± 1 min.

NBN EN 14409-3 (2)

1)  Valeurs pour d fab. suivant tableau I.7.

2)  Comme échantillon, prélever un tuyau de minimum 50 mm. Celui-ci doit être placé dans un four pour permettre le « dépliage » par effet mémoire. Après refroidissement, mesurer H comme indiqué à la figure I.5.

 

Tableau I. 8.15.1.2.3.e. Propriétés physiques des tubes en PEHD utilisés pour les Close-Fit Linings

 

ImagesExt/image138_10.jpg

Figure  I. 8.15.1.2.3. Mesure de l'effet mémoire des tubes PEHD pré déformés par pliage

 

Caractéristiques mécaniques: voir tableau I. 8.15.1.2.3.f. ci-dessous.

 

Caractéristique

Prescriptions

Paramètres d'essais

Méthode d'essais

Rigidité annulaire

SDR 26: ? 4 kN/m²

SDR 17,6: ? 16 kN/m²

Cf. NBN EN 12666-1

NBN EN ISO 9969

Taux de fluage

? 5

Cf. NBN EN ISO 9967

 

Tableau I. 8.15.1.2.3.f. Propriétés mécaniques des tubes en PEHD utilisés pour les Close-Fit Linings

 

I. 8.15.1.2.4. VERIFICATIONS

 

-    Inspection visuelle partielle ou totale de l'égout rénové.

-    Contrôle de l'étanchéité à 0,05 MPa (en l'absence de branchements particuliers).

 

I. 8.15.1.2.5. PAIEMENT

 

Au mètre courant de canalisation traitée, en fonction du diamètre de la canalisation, y compris l'étanchement des regards de visite et ouvrages d'art.

 

Si des travaux préalables sont nécessaires comme l'exécution de puits d'accès, le paiement s'effectue conformément au I. 4.3.2.4.

 

La réouverture des raccordements particuliers, leur étanchement et éventuellement la pièce de piquage font l'objet de postes séparés du métré.

 

Le contrôle visuel par caméra et les autres contrôles spécifiques éventuels, prescrits par les documents de marché, font l'objet de postes séparés du métré.