CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

I. Drainage et égouttage

 
PrécédentTable matièresSuivant

I. 8.13.1. PROTECTION CONTRE LA CORROSION AU MOYEN DE RESINE EPOXY ARMEE DE FIBRES

 

I. 8.13.1.1. DESCRIPTION

 

Protection contre la corrosion par application d'une résine époxy sans solvant et renforcée par des fibres.

Le produit garantit une adhésion parfaite même sur un fond humide. Après durcissement, on obtient une couche de finition sans joint d'une haute qualité, même sur des briques.

 

I. 8.13.1.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

I. 8.13.1.2.1. MATERIAUX

 

La résine époxy renforcée par des fibres et sans solvant est une résine époxy à deux composants prédosée par le fabricant.

 

I. 8.13.1.2.2. EXECUTION

 

La protection en résine époxy est appliquée sur une couche d'adhérence de même type (primer) et provenant obligatoirement du même fabricant.

 

Les matériaux sont prédosés avec des matériaux de remplissage inertes et des fibres, intégrés dans des résines époxy sans solvant.

 

Sauf prescriptions contraires dans les documents de marché, l'épaisseur minimale est de 3 mm.

 

La surface à protéger doit:

-    avoir une température minimale de 5 °C

-    être sablée (grenaillée) de manière approfondie, enlèvement de toutes les parties effritées et abîmées; une adhérence de minimum 1,5 MPa est garantie sur un support en béton

-    être nettoyée à haute pression et les parties qui se détachent doivent être enlevées.

 

Application du revêtement

 

Les étapes suivantes sont exécutées les unes après les autres:

-    la surface à traiter est rincée à l'eau claire ou soufflée à l'air sous pression

-    le lissage des irrégularités s'effectue comme suit:

-    jusqu'à 10 mm: utilisation du produit lui-même

-    de 10 à 50 mm: avec du mortier hydraulique

-    au-delà de 50 mm: la construction est ramenée à sa forme originale en utilisant le matériau du support même (maçonnerie, béton, ...)

-    l'application d'une couche d'adhérence, aussi appelée primer, sur une épaisseur qui varie de 10 à 20 microns

-    l'application de la résine époxy renforcée par des fibres sur une épaisseur minimale de 3 mm.

 

Des couches plus épaisses peuvent être prévues dans les documents de marché pour des travaux particuliers (ex: pression d'eau externe élevée, protection de structure en maçonnerie, ...). Dans ce cas, l'entrepreneur fournit une note de calcul justifiant l'épaisseur requise en fonction des pressions externes.

 

La surface finie doit être sans fissures, sans trous et sans cratères (= trous visibles résultant de l'évacuation d'une bulle d'air).

 

Dans certains cas, l'application peut être exécutée manuellement.

 

Le béton ou le mortier a un âge minimal de 14 jours avant d'être revêtu de résine époxy.

 

L'entrepreneur soumet obligatoirement un descriptif détaillé du produit et de sa mise en œuvre à l'approbation du fonctionnaire dirigeant.

 

I. 8.13.1.2.3. SPECIFICATIONS

 

Caractéristique

Prescription

Résistance à la traction

Sur des éprouvettes de ± 6 mm épaisseur: moyenne de 8 MPa.

Sur des éprouvettes de ± 12 mm épaisseur: moyenne de 14 MPa.

Allongement à la traction

4 %

Résistance à la compression

moyenne 44 MPa

Résistance à l'abrasion

indice d'abrasion: I = maximum 0,95.

Adhérence

L'adhérence minimale est de 1,5 MPa

Résistance chimique

Trempé durant 12 jours à 20 °C dans une solution liquide d'un pH ? 1 le produit ne montre aucune défaillance.

Résistance à la température

Pour des liquides: max. 40 °C continu.

Pour des gaz: max. 125 °C continu.

Profondeur de pénétration d'eau sous pression

complètement imperméable à une pression de (500 ± 50) kPa durant 72 ± 2 h.

 

Tableau I. 8.13.1.2.3. Spécifications pour la protection contre la corrosion
au moyen de résine époxy armée de fibres

 

I. 8.13.1.2.4. VERIFICATIONS

 

Contrôle visuel

 

La surface doit être sans fissures et sans trous.

 

Contrôle de l'épaisseur de la couche

 

Ce contrôle s'effectue en carottant dans la surface. L'épaisseur de la couche est mesurée pour chaque carotte à 4 endroits. La moyenne arithmétique de ces mesures donne l'épaisseur individuelle de la couche.

 

Chaque épaisseur individuelle est comprise entre 90 et 110 % de l'épaisseur nominale prescrite.

 

Test de traction

 

Ce test est exécuté pour mesurer l'adhérence à la surface rénovée de la résine époxy renforcée par des fibres. Il ne peut être exécuté qu'après une période de durcissement de 7 jours à 10 °C minimum.

 

Le test de traction comprend les étapes suivantes:

-    nettoyage approfondi de la surface à tester

-    séchage à l'acétone, si la surface est humide

-    collage des têtes à brocher de 4 côtés de 5 x 5 cm.

 

Cela comprend:

-    ponçage de la tête à brocher en métal (aluminium) avec du papier de verre à gros grain

-    nettoyage de la tête à brocher

-    utilisation d'une colle à deux composants méthyle méthacrylate

-    le collage de la tête à brocher préalablement sablée et parfaitement dépoussiérée

-    l'immobilisation momentanée de la tête à brocher grâce à un ruban adhésif solide ou une latte en bois jusqu'au durcissement de la colle (24 h).

 

-    carottage  autour de la tête à brocher, jusqu'à 5 mm au moins à l'intérieur du matériau sous-jacent grâce à une meule diamantée.

 

L'application d'une traction de 0 à 2 MPa, linéaire et sans interruption, pour une durée qui varie de 10 à 20 secondes. Le test se poursuit au même rythme jusqu'à la rupture. Il faut s'assurer que la traction s'applique horizontalement sur la tête à brocher.

 

Conditions requises

 

La valeur d'adhérence au support de la résine époxy renforcée par des fibres atteint individuellement au moins 1,5 MPa ou dépasse la cohésion du support.

 

Appréciation

 

-    La traction lors de la rupture dépasse 1,5 MPa: le test est concluant.

-    La traction lors de la rupture est inférieure à 1,5 MPa:

-    la surface de la rupture est située au niveau de la colle: le test n'est pas valable et doit être recommencé

-    la surface de la rupture est dans le support: le test est satisfaisant

-    la surface de la rupture se situe à plusieurs niveaux: la surface doit comprendre un quart du support pour que le test soit concluant.

 

Test d'abrasion

 

L'indice d'abrasion I est ? 0,95.

 

I. 8.13.1.2.5. PAIEMENT

 

Au m² de surface traitée, toutes opérations comprises.