CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

I. Drainage et égouttage

 
PrécédentTable matièresSuivant

I. 8.10.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

I. 8.10.2.1. MATERIAUX

 

Les prescriptions du N. 1.4.2.1 et du N. 1.4.3 sont d'application.

 

I. 8.10.2.2. EXECUTION

 

Les prescriptions du N. 1.4.2.2 et du N. 1.4.3 sont d'application

 

I. 8.10.2.3. SPECIFICATIONS

 

Préparation du support:

Les conditions à respecter sont les suivantes:

-    la température est supérieure ou égale à 5 °C

-    bouchage préalable des entrées d'eau à l'aide d'un mortier à prise rapide

-    toutes les parties non stables sont détachées et évacuées

-    nettoyage de la paroi avec de l'eau sous pression (? 300 bar)

-    dans le cas d'une réparation locale, le support est bouchardé

-    bouchage des fissures à l'aide d'un mortier à prise rapide ou par injection

-    remplissage des défauts les plus importants à l'aide d'un mortier de ragréage

-    pose d'une couche d'accrochage pour les supports critiques (cohésion < 1,5 MPa). L'adhérence est déterminée par un essai de traction

-    en cas de support en maçonnerie, les joints sont comblés.

 

En cas de travaux de gunitage avec armatures, l'enrobage doit être au minimum de 20 mm.

Sauf indication contraire des documents de marché, le lissage des parois n'est pas prévu.

 

I. 8.10.2.4. VERIFICATIONS

 

I. 8.10.2.4.1. RECEPTION TECHNIQUE PREALABLE

 

Il est vérifié que le produit répond aux prescriptions et aux critères de qualité définis dans les documents de marché.

 

Le cas échéant, des essais de réception technique préalable sont effectués conformément aux prescriptions du N.1.4.4.1.

 

I. 8.10.2.4.2. CONTRÔLES EN COURS D'EXECUTION

 

Trois mesures de l'épaisseur de la couche et une mesure d'adhérence sont réalisées par tronçon d'environ 200 m².

 

-    Contrôle visuel: la surface est exempte de trous et les fissures présentes ont une ouverture maximale selon la NBN B 14-210.

-    Contrôle de l'épaisseur de la couche: le contrôle de l'épaisseur de la couche est réalisé par le prélèvement de carottes de diamètre 50 mm dans la surface traitée.

-    L'épaisseur moyenne de 3 mesures est supérieure ou égale à l'épaisseur minimale exigée.

-    Chaque mesure d'épaisseur individuelle ne peut présenter une déviation de plus de 5 mm par rapport à l'épaisseur minimale exigée.

-    Dans le cas où ces conditions ne sont pas remplies, l'entrepreneur poursuit, à ses frais les travaux de gunitage jusqu'à ce que l'épaisseur exigée soit atteinte (contrôle à l'aide d'un nouveau prélèvement de minimum 3 carottes par tronçon de 200 m²).

-    L'épaisseur du béton gunité est définie à la figure I. 8.10.2.4.2.

 

ImagesExt/image138_8.png

 

Figure I. 8.10.2.4.2.

 

Toutes les cavités sont à remplir préalablement de béton gunité. Par cavité, on entend tout volume individuel supérieur à 50 dm³ et ayant une profondeur égale ou supérieure à 9 cm.

 

Adhérence:

l'essai est réalisé après un temps de durcissement d'au moins 28 jours à une température supérieure à 5 °C. Les valeurs individuelles sont supérieures à 1,5 MPa. Ces spécifications ne sont pas d'application lorsque les ruptures sont de type "cohésives dans le support".

Le contrôle de l'adhérence n'est pas d'application pour les rénovations structurantes.

 

I. 8.10.2.5. PAIEMENT

 

Les canalisations rénovées sont mesurées en m².

 

Les ouvertures de surface inférieures à 0,5 m² ne sont pas décomptées.

 

Le paiement se fait sur base des postes suivants:

-    comblement préalable des cavités: le prix, comprenant la fourniture, est établi au m³ à combler; défini par le fond de la cavité et par la limite conventionnelle de la couche de béton gunité en section courante (trait pointillé de la figure I. 8.10.2.4.2)

-    fourniture et mise en place d'armatures: kg

-    fourniture de béton gunité de catégorie M2, M3 ou M4 (pour la catégorie M2, il est tenu compte de la classe de résistance et de la classe d'environnement): m³

-    mise en place de béton gunité, y compris préparation du support, armatures technologiques, dispositifs d'attache, écarteurs, repères de profondeur, projection, enlèvement du béton tombé au sol. Le prix est établi au m² en fonction de la catégorie d'épaisseur (ép. ? 5 mm, 5 mm < ép. ? 8 mm, 8 mm < ép. ? 12 mm et 12 mm < ép.). La surface comprend les surfaces de cavités comblées préalablement qu'il convient de recouvrir comme le reste du support à l'aide de béton projeté.