CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

I. Drainage et égouttage

 
PrécédentTable matièresSuivant

I. 4.3.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

I. 4.3.2.1. MATERIAUX

 

Ils répondent aux prescriptions du chapitre C les concernant:

-    tuyaux en matériaux synthétiques: C. 38.1.4

-    tuyaux en fonte ductile: C. 38.1.5.

 

Les documents de marché précisent la nature et les dimensions des tuyaux, la classe de résistance et le type de joint.

 

I. 4.3.2.2. MODE D'EXECUTION

 

En fonction de l'étude géotechnique et des zones d'emprises réservées pour les puits, l'entrepreneur joint à son offre une description complète de ses moyens d'exécution notamment:

-    les notes de calculs de la conduite dans les conditions intermédiaires (pose sur appuis provisoires avant mise en œuvre, pendant la mise en œuvre) et définitives (en fonction notamment de la profondeur et du rayon de courbure)

-    le mode d'exécution proprement dit avec description complète de la tête de forage, son accouplement au tube d'alimentation, la présence éventuelle d'un système de rinçage, les caractéristiques de la boue tixotropique permettant de stabiliser la section forée, le rinçage de cette section, son alésage et la méthode de traction de la conduite

-    le descriptif de l'installation de chantier

-    la destination du mélange constitué des déblais et de la boue tixotropique

-    le raccordement de la conduite aux tronçons adjacents exécutés en fouille ouverte.

 

L'assemblage des tuyaux en PE est exécuté par soudure au miroir ou par manchon électrosoudable conformément à la NBN T 42-010. Les soudeurs doivent être en possession du brevet de soudeur d'après la NBN T 42-011.

 

Le forage répond aux principes suivants:

-    la tête de forage est conduite dans le sol par une double action de rotation et de poussée

-    le fluide de forage composé d'un mélange d'eau et de boue tixotropique est amené à la tête de forage par la ligne d'alimentation accouplée à la tête

-    le fluide de forage est injecté à haute pression dans le sol par la tête de forage de manière à réaliser un conduit stable

-    un système de commande approprié permet d'orienter la tête de forage dans la direction souhaitée

-    la tête de forage est équipée d'une sonde émettrice transmettant en surface les données relatives à sa position en plan et en profil en long

-    une fois le forage exécuté, le tunnel ainsi créé est alésé au diamètre souhaité

-    la canalisation préassemblée est accouplée à l'aléseur et tirée dans le tunnel

-    l'aléseur a un diamètre identique à la canalisation à mettre en œuvre.

 

Les paramètres (pression sur la tête de forage, effort de traction sur la conduite, avancement de la ligne) sont enregistrés pendant l'exécution de manière continue et automatique. Ils font l'objet d'un rapport à destination du fonctionnaire dirigeant.

 

L'évacuation des matériaux non réutilisés se fait conformément au D. 2.1.1.1.