CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

H. Eléments lineaires

 
PrécédentTable matièresSuivant

H. 2.3.2. Clauses techniques

 

H. 2.3.2.1. materiaux

 

Les dispositifs de retenue en acier sont conformes au C. 36.1.

 

H. 2.3.2.2. Exécution

 

H. 2.3.2.2.1. Montage

 

Le montage du dispositif est identique à celui du tronçon monté en laboratoire pour la réalisation des essais de chocs. Toutefois, par rapport au montage réalisé lors des essais de chocs, si des adaptations ont été validées par l'organisme notifié qui certifie le produit dans le cadre du marquage CE, ces adaptations sont tolérées.

 

Toute modification d'une pièce (usinage, forage, etc.) risquant de diminuer sa résistance mécanique ou sa durabilité est interdite, notamment après traitement de protection (galvanisation, peinture, etc.).

 

H. 2.3.2.2.2. Pose

 

Le dispositif est posé conformément aux exigences des documents de marché en respectant les dispositions observées lors de la pose du tronçon en laboratoire pour la réalisation des essais de chocs.

 

H. 2.3.2.3. REPARATION DES SOCLES EN BETON ARME SUR OUVRAGES D'ART

 

H. 2.3.2.3.1. DESCRIPTION

 

Il s'agit de réparer des socles existants dont la surface extérieure du béton a subi les attaques des intempéries et des sels de déverglaçage.

 

La réparation des socles en béton armé sous plaque de base, sur ouvrages d'art, est réalisée au moyen de mortier ou de béton à liant hydraulique modifié, du type mortier de scellement ou de ragréage sans retrait, avec ou sans charge de granulats pierreux.

 

H. 2.3.2.3.2. materiaux

 

Le mortier à liant hydraulique modifié, sans retrait, est conforme au C. 13.2.

 

H. 2.3.2.3.3. execution

 

Les travaux sont exécutés conformément au N. 1.2.

 

Le béton non adhérent est démoli et les faces verticales du socle sont reconstituées en coffrant les faces à réparer puis en coulant le mortier de réparation. Les coffrages restent en place au moins trois jours.