CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

H. Eléments lineaires

 
PrécédentTable matièresSuivant

H. 1.3.4. Vérifications

 

H. 1.3.4.1. Contrôles en cours d'exécution

 

H. 1.3.4.1.1. contrôles avant la mise en oeuvre

 

Les contrôles portent sur:

-    le matériel

-    les niveaux des repères de réglage

-    la régularité, la propreté et l'humidité du support

-    la présence et la conformité du matériel prévu aux documents de marché.

 

H. 1.3.4.1.2. contrôles lors de la mise en oeuvre

 

Les contrôles portent sur:

-    le matériel

-    l'approvisionnement et le bâchage correct des camions

-    la qualité du béton (origine, heure de fabrication, signes de ségrégation, début de prise)

-    l'absence d'ajout d'eau au béton dans les camions ou en cours de mise en œuvre

-    le fonctionnement correct de l'atelier de mise en œuvre

-    la conformité et la propreté des joints de construction et/ou de reprise

-    la vibration complémentaire des joints de construction et/ou de reprise

-    la teneur en air occlus

-    la bonne tenue des bords du béton

-    la protection immédiate du béton frais (produit de cure, film plastique, mesures spéciales, ...)

-    le sciage des joints en temps opportun

-    la régularité de surface à la règle de 3 m.

 

Le contrôle de la teneur en air du béton frais est effectué conformément au G. 1.4.1.2.1.

 

H. 1.3.4.2. Contrôles après exécution

 

Les contrôles portent sur l'épaisseur, la résistance à la compression, l'absorption d'eau, la régularité de surface et les qualités optiques pour les bétons de ciment blanc.

 

H. 1.3.4.2.1. Echantillonnage

 

Chantier de catégorie A: la longueur du chantier est ≥ 1.000 m.

 

La longueur est subdivisée en une ou plusieurs sections.

 

Toute section de longueur ≥ 2.000 m est divisée en un ou plusieurs lots de 2.000 m. Le reste de la division par 2.000 de la longueur de la section constitue un lot distinct ou est ajouté au dernier lot suivant que sa valeur atteigne ou non 1.000 m.

 

Toute section de longueur ≥ 1.000 m est considérée comme un lot.

 

Une section de longueur < 1.000 m est considérée comme un lot de catégorie B.

 

Les documents de marché peuvent prévoir le regroupement de plusieurs sections.

 

Lorsqu'il constate que certaines parties des éléments linéaires n'ont pas été exécutées conformément aux règles de l'art, le fonctionnaire dirigeant peut assimiler chacune de ces parties à un lot et la traiter comme telle.

 

Les caractéristiques d'un lot se définissent par rapport à des mesures exécutées en 10 points de la longueur, choisis aléatoirement.

 

Chantier de catégorie B: la longueur du chantier est < 1.000 m.

 

La longueur constitue un seul lot.

 

Les caractéristiques du lot se définissent par rapport à des mesures exécutées à raison d'un point par 200 m, avec un minimum de 3, choisis aléatoirement.

 

Sont exclus de l'échantillonnage:

-    l'emplacement des joints et des fissures éventuelles

-    les zones où une surépaisseur a été exécutée pour compenser une irrégularité de la fondation.

 

H. 1.3.4.2.2. Régularité de surface

 

Un contrôle est effectué en tous endroits où l'état de la surface laisse supposer que la planéité n'est pas conforme aux prescriptions.

 

H. 1.3.4.2.3. Qualité optique pour béton de ciment blanc

 

Dans le cas du béton de ciment blanc, la blancheur du béton blanc est mesurée:

-    s'il s'agit d'un béton blanc de masse pleine, en surface et dans la masse

-    s'il s'agit d'un béton bicouche, dans la couche décorative.