CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

G. Revêtements

 
PrécédentTable matièresSuivant

G. 3.6.2. Clauses techniques

 

G. 3.6.2.1. Matériaux

 

Les matériaux:

-    sable

-    gravillons

-    liant hydraulique

-    additifs

-    fibres synthétiques en polypropylène

sont précisés par le fabricant.

 

G. 3.6.2.2. Renseignements préalables à fournir

 

Au moins 15 jours avant la mise en œuvre, l'entrepreneur remet au fonctionnaire dirigeant une note justificative.  Celle-ci comprend au moins les renseignements suivants:

-    le nom et les coordonnées de l'applicateur

-    la version du cahier des charges type en vigueur

-    les caractéristiques des matières premières (granulats, liant hydraulique, additifs, ...)

-    la granularité des granulats (mélange de sable, gravillons et filler).

 

La fiche technique de chaque composant comprend au moins les renseignements suivants:

-    le nom et la localisation du fabricant de la matière première

-    le lieu d'origine

-    la nature et le nom complet du produit, en fonction du document normatif d'application sur la matière première

-    la dénomination commerciale, utilisée sur les documents de livraison

-    toutes les caractéristiques de la matière première

-    la date de réalisation de la fiche technique.

 

Si une des données mentionnées sur la fiche technique d'une matière première change, le fabricant transmet immédiatement la nouvelle fiche technique au fonctionnaire dirigeant.

 

G. 3.6.2.3. MISE EN ŒUVRE

 

G. 3.6.2.3.1. REPARATIONS PREALABLES

 

Si les documents de marché le prévoient, les réparations suivantes sont exécutées et ce au moins quinze jours avant le début du coulage:

-    réparation des flaches et nids-de-poule (suivant M. 3.6)

-    traitement des zones déformées par fraisage (suivant M. 3.1) et par mise en œuvre d'un MBCF ou d'un asphalte coulé (suivant M. 3.2)

-    traitement des joints et des fissures (suivant M. 3.4)

-    traitement des zones poreuses ou finement fissurées par mise en œuvre d'un MBCF 0/2

-    mise à niveau d'éléments localisés (suivant M. 1.4).

 

G. 3.6.2.3.2. TRAVAUX PREPARATOIRES

 

Le cas échéant, les travaux préparatoires suivants sont exécutés avant toute mise en œuvre:

-    élimination par raclage ou brossage de tous débris organiques, terres, plaques argileuses et autres déchets, en particulier le long des éléments linéaires

-    élimination des traces d'huiles et de corps gras et brossage mécanique de toute la surface de la chaussée

-    enlèvement des marquages routiers.

 

G. 3.6.2.3.3. MISE EN ŒUVRE

 

La mise en œuvre des MHC est réalisée par temps sec et température clémente.

Les opérations suivantes sont successivement réalisées:

-    traçage de la forme désirée sur le support

-    application sur le support d'une trame quadrillée ou adaptée à la forme désirée

-    coulage de la pâte sur la trame et mise en place au moyen d'une raclette ou autre dispositif similaire.  En cas d'application d'une pâte colorée, les documents de marché fixent la teinte désirée (prescriptions de chromaticité et de luminosité)

-    si les documents de marché le prévoient, traitement de surface au moyen de gravillons 0/2 ou 0/4 de teinte adaptée

-    compactage léger au moyen d'un rouleau manuel

-    enlèvement de la trame avant le début de la prise du MHC.

 

G. 3.6.2.3.4. OUVERTURE DU TRAFIC

 

Le brossage et l'évacuation des gravillons excédentaires sont réalisés 48 heures après mise en œuvre du MHC.

La mise en service de la chaussée traitée est autorisée immédiatement après brossage. Un délai plus long peut dans certains cas être spécifié dans la fiche technique du produit. En cas de trafic lourd, le délai est porté à 72 heures.