CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

G. Revêtements

 
PrécédentTable matièresSuivant

G. 3.1.4. VERIFICATIONS

 

G. 3.1.4.1. Les contrôles avant la mise en œuvre de L'ASPHALTE COULE:

 

-    la mise en œuvre des dispositions préliminaires définies au G. 3.1.2.5.1

-    la présence de la fiche technique des asphaltes coulés à mettre en œuvre

-    la bonne adéquation entre les fiches techniques, l'étude préliminaire et les enrobés prescrits

-    le matériel

-    les niveaux des repères de réglage

-    le nombre et la conformité des poutres de répartition ou des finisseurs éventuels

-    la régularité et la propreté du support

-    l'absence de givre, de verglas et d'humidité sur le support

-    les travaux préparatoires au traitement des joints.

 

G. 3.1.4.2. Les contrôles lors de la mise en œuvre portent sur:

 

-    la vérification des bons de livraison et de leur correspondance avec la fiche technique des asphaltes coulés mis en œuvre

-    la température du support

-    la température de l'air

-    la vitesse du vent

-    l'absence de circulation sur la couche d'accrochage à l'exception des dumpers approvisionnant l'asphalte coulé

-    les températures des produits avant leur épandage

-    les épaisseurs des couches en cours d'épandage et de réglage

-    la régularité de surface

-    la conformité du taux d'épandage des pierres du traitement de surface

-    la composition des asphaltes coulés.

 

G. 3.1.4.2.1. Contrôle de la granularité, de la teneur en liant et de l'INDENTATION DES ASPHALTES COULES

 

Toute fourniture d'asphalte coulé est divisée en lots.

 

Un lot est défini par la fourniture journalière d'un même type d'asphalte coulé en provenance d'une même centrale d'enrobage.

 

Les caractéristiques sont mesurées sur des échantillons en vrac prélevés aléatoirement à la goulotte du camion malaxeur à raison d'un échantillon par 50 t, avec un minimum d'un échantillon par jour.

 

G. 3.1.4.2.2. Température des enrobés

 

La température d'épandage est contrôlée dans la brouette ou à la sortie du dumper.

 

Des contrôles supplémentaires sont effectués à chaque incident.

 

G. 3.1.4.2.3. Régularité de surface

 

Les contrôles sont effectués immédiatement après refroidissement à raison de 10 par 1.000 m², ainsi qu'en tous points où l'état de surface laisse supposer que la planéité n'est pas conforme aux prescriptions.

 

G. 3.1.4.3. VERIFICATIONS APRES EXECUTION

 

G. 3.1.4.3.1. contrôle de la fabrication de l'ASPHALTE COULE

 

Sauf disposition contraire figurant aux documents de marché, le contrôle de la granularité, de la teneur en liant et de l'indentation s'effectue uniquement lors de la mise en œuvre (à partir d'échantillons en vrac).

 

G. 3.1.4.3.2. contrôle de la mise en œuvre de L'ASPHALTE COULE

 

Les contrôles portent sur l'épaisseur et l'orniérage.

 

L'échantillonnage est réalisé conformément aux prescriptions du G. 1.4.2.1.1.

 

Pour le contrôle des épaisseurs totales des carottes, lorsqu'une carotte représentative d'une section ne respecte pas les prescriptions, il peut être fait procéder à la repose en tout point conforme aux prescriptions (y compris au niveau des joints de réparation). La surface de réparation est déterminée comme suit:

 

des carottages successifs sont réalisés de part et d'autre de la première carotte (dans le sens longitudinal) de manière à retrouver les épaisseurs voulues. Le remplacement du revêtement se fait sur toute la largeur de la voirie et sur la longueur définie par les carottages.

 

G. 3.1.4.3.3. Caractéristiques de surface

 

Les prescriptions du G. 1.4.2.2 sont d'application.