CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

G. Revêtements

 
PrécédentTable matièresSuivant

G. 1.3.2. CARACTERISTIQUES DE SURFACE

 

G. 1.3.2.1. PLANEITE LONGITUDINALE A L'APL

 

G. 1.3.2.1.1. EXECUTION DES ESSAIS

 

Les prescriptions concernent, par bloc de dépouillement, les coefficients de planéité (CP) calculés pour des bases de 10 m et 2,5 m, à des vitesses de mesure imposées, c'est-à-dire:

-    72 km/h sur autoroutes et routes à 2 x 2 voies

-    54 km/h sur les autres routes

-    21,6 km/h en agglomération, sur les sous-couches, dans les ronds-points ou en cas d'impositions particulières des documents de marché.

 

Si, lors de l'exécution de mesures à 72 ou 54 km/h, il est constaté que des défauts détectables visuellement ou mesurables à la règle de 3 m ne sont pas mis en évidence par l'APL, une mesure complémentaire à 21,6 km/h peut être demandée par le fonctionnaire dirigeant.

 

En cas de prescriptions particulières relatives aux grandes longueurs d'ondes, prévues aux documents de marché, un coefficient de planéité calculé pour une base de 40 m, à une vitesse de mesure de 72 km/h, est imposé.

 

L'entrepreneur est tenu de prendre les dispositions nécessaires au nettoyage du revêtement en vue de l'essai.

 

G. 1.3.2.1.2. Spécifications

 

Caractéristique

Réseau

(10³mm²/Hm)

I

II

IIIa

IIIb (1)

CP2,5m

≤ 35

≤ 35

≤ 35

-

CP10m

≤ 70

≤ 70

-

-

CP40m

≤ 140

-

-

-

 

(1)       Contrairement aux définitions du B. 1, les pistes cyclables sont considérées comme faisant partie du réseau IIIa en matière de planéité.

 

G. 1.3.2.1.3. Dispositions particulières

 

Les ronds-points de rayon intérieur inférieur à 20 m ne font pas l'objet d'un contrôle à l'APL.

 

Les prescriptions relatives au CP40m ne sont d'application que si le chantier comporte une modification du profil en long existant visant à l'obtention des valeurs prescrites, ou si chaque bloc de dépouillement de chaque lot présente avant travaux un CP40m ≤ 140.

 

G. 1.3.2.2. Régularité de surface

 

Les irrégularités de surface sont inférieures à 3 mm pour les réseaux I et II et les pistes cyclables et à 5 mm pour le réseau III.

 

G. 1.3.2.3. Coefficient de frottement transversal (SFCS)

 

G. 1.3.2.3.1. Exécution des essais

 

Les mesures sont réalisées à l'aide du SCRIM ou d'un appareillage similaire pour autant que la reproductibilité des mesures soit au minimum égale à celle du SCRIM et qu'une corrélation soit établie avec ce dernier.

 

Les prescriptions concernent, par lot, le coefficient de frottement transversal (SFCS – Side Force Coefficient Scrim) mesuré sur revêtement mouillé, à une température de référence de 20 °C, et à la vitesse de 80 km/h sur les routes du réseau I, de 50 km/h sur les routes des réseaux II et III et de 30 km/h dans les giratoires. L'essai ne peut être réalisé que si la température du revêtement est comprise entre 5 et 35 °C.

 

Dans le cas où le revêtement comporte des salissures (terre, hydrocarbures, etc.), l'opération de nettoyage, en vue de l'essai, est assurée par l'adjudicataire. Elle est à charge de ce dernier à la réception provisoire et à charge du pouvoir adjudicateur à la réception définitive.

 

G. 1.3.2.3.2. SPECIFIcations

 

Durant n(1) années après la mise en service, toute section hectométrique dans chaque frayée de chaque lot répond aux prescriptions suivantes:

 

 

Réseau

Giratoire

Caractéristique

I

II

IIIa

SFCS

≥ 0,48

≥ 0,48

≥ 0,48

≥ 0,58

 

(1) n est le nombre d'années de garantie prévu aux documents de marché

 

G. 1.3.2.3.3. Dispositions particulières

 

Si 0,53 > SFCS ≥ 0,48 pour une ou plusieurs sections hectométriques, toute section décamétrique y incluse présente, durant n(1) années après la mise en service, un SFCS ≥ 0,48.

 

En cas de problèmes particuliers (chantiers de longueur inférieure à 500 m, de ralentisseur(s), etc.) ainsi que pour les giratoires, toute section décamétrique présente, durant n(1) années après la mise en service, un SFCS supérieur aux valeurs définies au tableau ci-dessus.

 

(1) n est le nombre d'années de garantie prévu aux documents de marché.

 

G. 1.3.2.4. Coefficient de frottement longitudinal (LFCG)

 

G. 1.3.2.4.1. Exécution des essais

 

Dans les zones qui présentent des caractéristiques ne permettant pas de réaliser correctement un essai au SCRIM (tronçons de longueur inférieure à 100 m, piétonniers, pistes cyclables indépendantes, etc.) ainsi que sur les marquages routiers, les mesures sont réalisées à l'aide du Grip Tester.

 

Les prescriptions concernent, par lot, le coefficient de frottement longitudinal fixe (LFCG - Longitudinal Force Coefficient Grip) mesuré sur revêtement mouillé, à une température de référence de 20 °C, et à la vitesse de 30 km/h. L'essai ne peut être réalisé que si la température du revêtement est comprise entre 5 et 35 °C.

 

Dans le cas où le revêtement comporte des salissures (terre, hydrocarbures, etc.), l'opération de nettoyage, en vue de l'essai, est assurée par l'adjudicataire. Elle est à charge de ce dernier à la réception provisoire et à charge du pouvoir adjudicateur à la réception définitive.

 

G. 1.3.2.4.2. specifications

 

Durant n(1) années après la mise en service, toute section hectométrique dans chaque frayée de chaque lot répond aux prescriptions suivantes:

 

Caractéristique

Réseau IIIa

Marquages routiers

LFCG

≥ 55

≥ 55

 

(1) n est le nombre d'années de garantie prévu aux documents de marché

 

G. 1.3.2.5. Texture de surface

 

Des prescriptions relatives à la texture de surface peuvent être précisées aux documents de marché.

 

G. 1.3.2.6. COULEUR Du BETON

 

Les documents de marché fixent la teinte des bétons colorés.

La couleur du béton répond aux prescriptions de luminosité et de chromaticité suivantes:

 

-    rouge: a* ≥ 5

                 0 ≤ b* ≤ 20

             L* ≥ 45

-    teinte claire: -3 ≤ a* ≤ 3

                          0 ≤ b* ≤ 10

                     L* ≥ 60

 

Les autres teintes sont définies par les documents de marché.

Le contrôle est effectué sur revêtement sec.

La teinte est homogène sur l'ensemble du chantier.