CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

G. Revêtements

 
PrécédentTable matièresSuivant

G. 1.3.1. Caractéristiques de masse du béton

 

G. 1.3.1.1. Epaisseur

 

Les épaisseurs sont mesurées sur des carottes de 100 cm².

 

Les prescriptions concernent, par fraction de lot (ou section), les épaisseurs individuelles Ei exprimées en mm à 0,5 mm près par excès ou par défaut.

 

L'épaisseur individuelle minimum Ei, min est ≥ Enom

où Enom est l'épaisseur nominale (mm) fixée par les documents de marché.

 

G. 1.3.1.2. Position des armatures

 

La position des armatures est mesurée sur des carottes de 100 cm2.

 

La position des armatures et la tolérance dans les écarts sont conformes au G. 1.2.4.1.2.

 

G. 1.3.1.3. Résistance à la compression

 

La résistance est mesurée sur carottes de 100 cm² à au moins 90 jours d'âge.

 

Le prélèvement des carottes a lieu au minimum 10 jours après la pose du béton.

 

Les prescriptions concernent, par fraction de lot (ou section), les résistances individuelles R'bi.

 

 

Réseau I

Réseau II

Réseau III

Revêtements monocouches ou couche inférieure des revêtements bicouches
Essais sur carottes (h = 10 cm, S = 100 cm²) à minimum 90 jours

Résistance à la compression individuelle minimum (N/mm²)

60*
50

50*
40

45*
35

Couche supérieure des revêtements bicouches
Essais sur cubes (15 cm de côté) à 28 jours

Résistance à la compression individuelle minimum (N/mm²)

40

30

25

 

* sans incorporation d'un entraîneur d'air.

 

La résistance est exprimée en MPa à 0,5 MPa près par excès ou par défaut.

 

G. 1.3.1.4. Absorption d'eau

 

L'absorption d'eau est mesurée sur la tranche supérieure de carottes de 100 cm² à au moins 60 jours d'âge réel.

 

Les prescriptions concernent, par lot, l'absorption d'eau moyenne Wam et les absorptions d'eau individuelles Wai.

 

Si l'addition d'un entraîneur d'air est imposée pour une couche supérieure caractérisée par un Dmax du granulat > 20 mm, les prescriptions correspondant à un Dmax du granulat ≤ 20 mm (G. 1.2.5.2) sont d'application.

 

 

Dmax du granulat
(mm)

Absorption d'eau individuelle maximum
Wai, max (%)

Absorption d'eau moyenne maximum
Wam, max (%)

Réseau I

Couche supérieure (mono ou bicouche)

> 20 (sans air entraîné)
6,3 < Dmax ≤ 20
≤ 6,3

6,5
6,8
6,8

6,0
6,3
6,3

Couche inférieure (bicouche)

≥ 20

-

-

Réseau II

Couche supérieure (mono ou bicouche)

> 20 (sans air entraîné)
6,3 < Dmax ≤ 20
≤ 6,3

6,5
6,8
6,8

6,0
6,3
6,3

Couche inférieure (bicouche)

≥ 20

-

-

Réseau III

Couche supérieure (mono ou bicouche)

> 20 (sans air entraîné)
6,3 < Dmax ≤ 20
≤ 6,3

6,8
7,0
7,0

6,3
6,5
6,5

Couche inférieure (bicouche)

≥ 20

-

-

 

où      Wam = ImagesExt/image174_15.png

 

         n = nombre d'échantillons

 

Les absorptions d'eau sont exprimées en % avec une décimale.

 

G. 1.3.1.5. Résistance au gel

 

Cet essai est réalisé lorsque les résultats d'absorption d'eau sont insuffisants ou à la demande du fonctionnaire dirigeant.

 

La résistance au gel en présence de sels de déverglaçage est mesurée sur des éprouvettes d'au moins 90 jours d'âge qui subissent 30 cycles de gel/dégel.

 

Caractéristique (g/dm²)

Réseau

I

II

III

Perte moyenne maximum après 30 cycles

5

10

20