CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

F. Sous-fondations et fondations

 
PrécédentTable matièresSuivant

F. 4.9.2 Clauses techniques

 

F. 4.9.2.1. Matériaux

 

-    Graves issues du criblage des granulats recyclés: C. 5.

-    Produits de scalpage d'origine naturelle: C. 5.

-    Ciment: C. 8. L'utilisation de ciment  LA (Low Alcali) est exigée.

-    Chaux vive: C. 9.2.1.

-    Liant hydraulique routier (LHR): C. 10.1.

 

F. 4.9.2.2. Composition

 

Le produit est traité avec un pourcentage de chaux vive et/ou de ciment et/ou LHR (calculé par rapport au poids du matériau sec) déterminé par une étude en laboratoire.

 

F. 4.9.2.3. Etudes préliminaires

 

L'entrepreneur fournit, au moins quinze jours avant le début de la mise en œuvre des produits une étude préliminaire dressée par un laboratoire reprenant:

 

1.  dans le cas d'un traitement à la chaux:

 

La détermination du comportement du matériau effectuée par la mesure de l'IPI (indice portant immédiat).

L'IPI est supérieur ou égal à 25 % et le rapport de l'indice CBR après immersion de quatre jours dans l'eau à l'IPI est supérieur à 1.

 

Suivant les conditions climatiques du moment, il peut être envisagé un arrosage in situ afin d'obtenir la teneur en eau correspondant de 100 à 102 % de l'optimum "Proctor normal" lors du compactage.

 

2.  dans le cas d'un traitement au ciment:

 

Un rapport du laboratoire précise:

-    la granularité des matériaux y compris la teneur en éléments inférieurs à 0,063 mm

-    la teneur en matières organiques

-    la courbe Proctor modifié du mélange avec une teneur en ciment de 6 % de la masse sèche

-    la quantité de ciment nécessaire pour obtenir une résistance minimale à la compression à 7 jours de 8 MPa sur des éprouvettes de format CBR compactées à l'énergie Proctor modifié et à la teneur en eau optimale définie à l'alinéa ci-dessus (wOPM,6%cim).

-    la résistance à l'immersion

A 14 jours, la résistance moyenne des éprouvettes immergées est ≥ 70 % de celle des éprouvettes témoins.

Le dosage de ciment par rapport à la masse sèche des matériaux est fixé à 6 % minimum.

 

3.  dans le cas d'un traitement au LHR:

 

Les prescriptions du paragraphe 1 ou 2 sont d'application à l'exception du dosage de LHR par rapport à la masse sèche des matériaux qui dépend du type de LHR et du produit de scalpage.

 

F. 4.9.2.4. Fabrication

 

La fabrication du produit de scalpage traité est effectuée par mélange en carrière ou en centrale.

 

F. 4.9.2.5. Mise en oeuvre

 

La mise en œuvre est effectuée conformément au F. 3.2.1.2. Toutefois, la dernière couche est soit mise en œuvre au finisseur, soit réglée au moyen d'un autograde (scalpage guidé après mise en œuvre de la fondation compactée), soit mise en œuvre mécaniquement avec un système de guidage asservi.

 

F. 4.9.2.5.1. prescription complémentaire pour matérieux traités au ciment

 

Les prescriptions du F. 2.3.2.4.3 sont d'application.

 

F. 4.9.2.5.2. prescription complémentaire pour matériaux traités a la chaux

 

Les prescriptions du F. 2.3.2.3.3 sont d'application.

 

F. 4.9.2.5.3. prescription complémentaire pour matériaux traités au lhr

 

Les prescriptions du F. 2.3.2.4.3 sont d'application.