CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

F. Sous-fondations et fondations

 
PrécédentTable matièresSuivant

F. 4.3.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

F. 4.3.2.1. MATERIAUX

 

Ils répondent aux prescriptions du chapitre C les concernant:

-    eau: C. 1

-    sable: C. 3.4.3

-    gravillons: C. 4.4.3

-    cendres volantes: C. 7

-    ciment: C. 8.

 

F. 4.3.2.2. EXECUTION

 

Le mélange est effectué en centrale.

La quantité de ciment est de 100 kg/m³ minimum.

Un ajout de cendres volantes de maximum 5 % de la masse du mélange sec est autorisé.

La teneur en eau du mélange est comprise entre 6 et 11 % de la masse sèche des constituants.

Le transport s'effectue par camions bâchés. La livraison est conforme au §7 de la NBN EN 206-1.

Le mélange frais de sable stabilisé au ciment est mis en œuvre avec une consistance de terre humide et compacté au maximum 2 heures après sa préparation.

La fondation est exécutée en couche d'épaisseur maximale de 20 cm.

En fin de journée, la fondation est limitée par un plan vertical au moyen d'un coffrage ou d'un madrier posé sur chant et contre lequel vient buter le sable stabilisé. Ce coffrage a la hauteur de la fondation et est solidement maintenu en place.

 

La mise en œuvre est interdite lorsque la température de l'air mesurée sous abri, à 1,5 m du sol, est ≤ 1 °C à 8 heures du matin ou ≤ -3 °C durant la nuit.

 

F. 4.3.2.3. Protection contre la dessiccation

 

La protection contre la dessiccation s'effectue conformément au F. 2.3.2.4.3.

 

F. 4.3.2.4. Mise en service

 

Toute circulation est interdite sur le sable stabilisé au ciment pendant une période de 7 jours qui suit la mise en œuvre.

 

F. 4.3.2.5. Joints pour fondations de type II

 

Les documents de marché précisent si une préfissuration est requise et fixent le pas de celle-ci. Le mode de préfissuration est soumis à l'accord du fonctionnaire dirigeant au moins 15 jours avant le début des travaux.