CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

F. Sous-fondations et fondations

 
PrécédentTable matièresSuivant

F. 4.2.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

F. 4.2.2.1. MATERIAUX

 

Ils répondent aux prescriptions du chapitre C les concernant:

-    eau: C. 1

-    sable: C. 3.4.2 (empierrements de types I, II et III), C. 3.4.1 (empierrements de types IV).

-    gravillons: C. 4.4.2

-    graves: C. 5.4.2

-    ciment: C. 8

-    chaux vive: C. 9

-    liant bitumineux: émulsion cationique de bitume C67B1: C. 12.8

-    adjuvants: C. 17.

 

F. 4.2.2.2. Exécution

 

F. 4.2.2.2.1. Empierrements à granularité continue et empierrements pour pavages drainants

 

La mise en œuvre est interdite en cas de forte pluie. Les couches sont épandues mécaniquement, en épaisseur uniforme comprise entre 8 et 15 cm, et sont compactées.

La dernière couche est:

-    soit mise en œuvre au finisseur

-    soit réglée au moyen d'un autograde (scalpage guidé après mise en œuvre de la fondation compactée)

-    soit mis en œuvre mécaniquement avec un système de guidage asservi.

Les mélanges avec additifs sont effectués en centrale. Le transport de ces empierrements s'effectue par camions bâchés. Le mélange frais d'empierrement traité au ciment est mis en œuvre et compacté au maximum deux heures après sa préparation.

Pour les empierrements type I A ou II A, la protection s'effectue comme pour les sols stabilisés au ciment conformément au F. 2.3.2.4.3.

 

F. 4.2.2.2.2. Empierrements à granularité discontinue

 

L'exécution de l'empierrement de type III E est réalisée par l'une des deux méthodes suivantes:

 

1.  soit les gravillons sont épandus mécaniquement sans matière d'agrégation et compactés par couches successives dont l'épaisseur est uniforme et ne dépasse pas 15 cm. Après épandage en surface de la matière d'agrégation, chaque couche est arrosée puis cylindrée. Cette opération est répétée jusqu'à fermeture de la couche traitée.

 

2.  soit la matière d'agrégation est mélangée en carrière.

 

L'exécution de la couche de finition du type III F se fait conformément au F. 4.2.2.2.1.

 

Pour l'exécution de la couche de finition du type III G, une couche de gravillons 2/6,3 ou 2/8 et/ou 4/6,3 ou 4/8 est uniformément répartie, à raison de 5 kg/m² sur la couche de finition de 6 cm en 20/32. Cette couche préalablement compactée est ensuite traitée en pénétration, à raison de minimum 4 kg/m² de liant résiduel répandu mécaniquement et de 15 kg/m² de gravillons 2/6,3 ou 2/8 et/ou 4/6,3 ou 4/8 épandus mécaniquement et immédiatement cylindrés.