CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

E. Terrassements généraux et particuliers

 
PrécédentTable matièresSuivant

E. 5.1.2. CLAUSES TECHNIQUES

 

E. 5.1.2.1. Exécution

 

Les tranchées sont exécutées de telle façon qu'une mise en œuvre des canalisations, raccordements, chambres de visite ou d'appareils, drains et gaines soit assurée correctement et sans risque pour le personnel affecté à cette tâche.

Une tranchée n'est ouverte que lorsque les tuyaux et/ou raccordements destinés à y être posés sont approvisionnés.

En cas de dégradations ou de surprofondeur du fond de tranchée, par ou du fait de l'entrepreneur, celui-ci rétablit à ses frais la portance initiale ou le niveau prévu par toute méthode agréée par le fonctionnaire dirigeant.

 

Le remplacement de sols impropres à constituer le fond de la tranchée est effectué sur ordre du fonctionnaire dirigeant, éventuellement sur base d'un essai conformément au E. 3.3.3.1.

 

Les têtes de roches et éléments de maçonnerie ou de béton rencontrés dans le fond de la tranchée sont désagrégés jusqu'à 10 cm sous le tuyau ou sous le raccordement.

 

En cas d'exécution, sur proposition de l'entrepreneur, de tranchées d'une largeur supérieure à la largeur maximale prévue, une modification du type de pose et/ou de la résistance du tuyau, à approuver par le fonctionnaire dirigeant, est réalisée. Les surcoûts sont à charge de l'entrepreneur.

 

Pendant l'exécution des travaux, les terrassements en tranchée sont blindés et maintenus à sec. Les méthodes d'élimination des venues d'eau ne peuvent en aucun cas endommager les canalisations ou leur enrobage. Notamment, des précautions sont prises pour empêcher l'entraînement de matériaux fins pendant l'élimination des venues d'eau.

 

Le maintien à sec des fouilles peut se faire de différentes façons: par rabattement de la nappe phréatique, conformément au E. 1.1 ou pour des débits jusque et y compris 30 m³/h par la réalisation d'une fondation drainante. Cette fondation drainante est un drainage de type 1 avec un tuyau en PVC de DN 125 mm maximum, conforme au I. 1.2.2.1, placée en fond de tranchée, où les eaux sont pompées pendant toute la durée des travaux. Cette fondation drainante fait l'objet de postes séparés au métré.

 

E. 5.1.2.2. Spécifications

 

Sauf prescriptions contraires dans les documents de marché, les prescriptions du E. 3.3.3.1 sont d'application avec M1 = 11 MPa.

 

E. 5.1.2.2.1. Spécifications relatives aux TERRASSEMENTS POUR CANALISATIONS, raccordements, CHAMBRES DE VISITE OU D'APPAREILS

 

La tranchée a une largeur minimale égale à la plus grande des deux valeurs tirées des tableaux E. 5.1.2.2.1.a et E. 5.1.2.2.1.b sauf dans les circonstances suivantes et moyennant l'approbation du fonctionnaire dirigeant:

-    lorsque le personnel ne sera jamais obligé de descendre dans la tranchée, par exemple avec des techniques de pose automatisées

-    lorsque le personnel ne sera jamais obligé de descendre entre la canalisation et la paroi de la tranchée

-    dans des zones encombrées et incontournables pour autant que les conditions de sécurité soient respectées.

 

Dans tous les cas, il est nécessaire de prendre des mesures spéciales lors de la conception et de la mise en œuvre.

 

Pour les chambres de visite ou d'appareils, un espace libre minimal de 50 cm est laissé à l'extérieur de la chambre jusqu'à la paroi de tranchée ou du blindage; cet espace peut être réduit avec l'accord du fonctionnaire dirigeant.

 

Les documents de marché peuvent prévoir une largeur maximale de tranchée (calculée notamment en fonction de la résistance des tuyaux).

 

 

Largeur minimale de tranchée (OD + X) (m)

DN

Tranchée blindée

Tranchée non blindée

? > 60°

? ≤ 60°

DN ≤ 225

OD + 0,40 + e

OD + 0,40

225 < DN ≤ 350

OD + 0,50 + e

OD + 0,50

OD + 0,40

350 < DN ≤ 700

OD + 0,70 + e

OD + 0,70

OD + 0,40

700 < DN ≤ 1200

OD + 0,85 + e

OD + 0,85

OD + 0,40

1200 < DN

OD + 1,00 + e

OD + 1,00

OD + 0,40

Dans les valeurs OD + X, l'espace de travail minimal entre le tuyau et la paroi de tranchée ou le blindage est égal à X/2 où:

-    OD est le diamètre extérieur de la section courante, en mètres

-    ? est l'angle de paroi de tranchée non blindée mesuré par rapport à l'horizontale (voir figure E. 5.1.2.2.1)

-    e = 0,30 m dans le cadre du calcul du volume des terres à évacuer et des remblais spéciaux.

e correspond à une épaisseur conventionnelle de blindage égale à 2 x 0,15 m.

 

Remarques

-    Lorsque plusieurs tuyaux sont posés dans la même tranchée, les documents de marché précisent les conditions de pose ainsi que l'espace minimum entre ces tuyaux.

-    A défaut, on compte la largeur théorique comme la somme des largeurs théoriques de chaque tuyau pris isolément.

 

Tableau E. 5.1.2.2.1.a. Largeur minimale de tranchée en fonction du diamètre nominal DN

ImagesExt/image126_3.jpg

 

Figure E. 5.1.2.2.1. Angle ? d'une paroi de tranchée non blindée

 

 

 

Profondeur de
tranchée P (m)

Largeur minimale de tranchée (m)

 

 

 P < 1,00

pas de largeur minimale prescrite

 

 

 1,00 ≤ P ≤ 1,75

0,80

 

 

 1,75 < P ≤ 4,00

0,90

 

 

         P > 4,00

1,00

 

 

Tableau E. 5.1.2.2.1.b. Largeur minimale de tranchée en fonction de la profondeur de tranchée

 

E. 5.1.2.2.2. Spécifications relatives aux terrassements pour la pose de drain

 

E. 5.1.2.2.2.1. Drainage type 1

 

La tranchée est ouverte de l'aval à l'amont et est de dimension:

-    hauteur totale: DN + 30 cm avec un minimum de 40 cm

-    largeur à la base: DN + 20 cm avec un minimum de 30 cm.

 

E. 5.1.2.2.2.2. Drainage type 2

 

Néant.

 

E. 5.1.2.2.2.3. Drainage type 3

 

Les tranchées sont réalisées sur la largeur juste suffisante pour l'installation du géocomposite et précisée dans les documents de marché. Si les moyens de mise en œuvre ne permettent pas la réalisation d'une telle tranchée, une surlargeur d'au moins 10 cm est réalisée pour permettre le compactage des remblais.

 

E. 5.1.2.2.2.4. Drainage type 4

 

Les terrassements sont conformes à la figure I. 1.2.2.4.

 

E. 5.1.2.2.3. Spécifications relatives aux terrassements pour la pose de gaines

 

Les documents de marché fixent la largeur et la profondeur de la tranchée à réaliser. A défaut, celle-ci a une profondeur moyenne de 0,60 m et une largeur minimale de 0,30 m.

 

E. 5.1.2.2.4. Spécifications relatives aux TERRASSEMENTS POUR CANALISATIONS sous pression

 

Pour les canalisations de diamètre inférieur ou égal à 200 mm, si la profondeur de tranchée ≤ 1,00 m, la tranchée a une largeur de 0,60 m. Dans tous les autres cas, les prescriptions du E. 5.1.2.2.1 sont d'application.

 

Pour les raccordements particuliers jusqu'au diamètre de 50 mm, les tranchées ont une largeur de 30 cm.

 

Au cas où l'encombrement du sous-sol ne permet pas de respecter ces prescriptions, la largeur de tranchée peut être réduite, en accord avec le fonctionnaire dirigeant.

 

Les traversées de routes ne sont réalisées qu'au moment de la pose des conduites en ces endroits, sauf dispositions contraires apportées au programme des travaux.

 

Le fond des tranchées pour la pose des conduites est arasé régulièrement et sans apport de terres afin que les tuyaux reposent sur le sol sur toute leur longueur, sauf aux extrémités desdits tuyaux où il est ménagé des niches permettant d'exécuter facilement l'assemblage et de procéder à la vérification des joints sur tout leur pourtour.

 

En terrain rocheux, l'entrepreneur creuse la tranchée au moins 0,10 m plus bas que le niveau de la génératrice inférieure de la conduite à poser. En aucun cas, la conduite ne peut être en contact avec le rocher ou avec des aspérités rocheuses. Si d'anciennes maçonneries ou des massifs de béton sont rencontrés lors du creusement des tranchées, l'entrepreneur procède de même.

 

E. 5.1.2.2.5. Spécifications relatives aux TERRASSEMENTS pour CHAMBRES DE VISITE OU D'APPAREILS

 

Pour les chambres de visite ou d'appareils, un espace libre minimal est laissé à l'extérieur de la chambre (hors béton de propreté d'assise) jusqu'à la paroi de tranchée ou du blindage. Cet espace libre minimal est de 0,50 m pour les chambres de visite préfabriquées et de 1 m pour les chambres construites en place.

 

Au cas où l'encombrement du sous-sol ne permet pas de respecter ces prescriptions, la dimension de cet espace libre peut être réduite, en accord avec le fonctionnaire dirigeant.