CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

C. Matériaux et produits de construction

 
PrécédentTable matièresSuivant

C. 51.3.1. DESCRIPTION

 

Le revêtement d'imperméabilisation ou d'étanchéité du béton limite (imperméabilisation) ou supprime (étanchement) le passage d'eau d'un plan à un autre, lorsque le béton est exposé à une forte saturation en eau.

 

Le revêtement peut être constitué d'une ou plusieurs couches.

 

Dans le cas de systèmes multicouches, les termes suivants sont habituellement utilisés:

-    couche d'imprégnation

-    couche de base

-    couche de finition.

 

Le film obtenu est caractérisé par ses épaisseurs sèches nominale, minimale et maximale.

 

Chaque couche est caractérisée par son épaisseur nominale.

 

Le revêtement d'imperméabilisation ou d'étanchéité fait l'objet d'une fiche technique, reprenant les éléments suivants.

 

Description:

-    dénomination commerciale

-    nombre de couches + taux d'application

-    épaisseur sèche nominale pour chaque couche

-    épaisseur sèche du système complet: nominale, maximale et minimale

-    conditionnements et stockage.

 

Utilisation prévue:

-    l'utilisation prévue est donnée par les caractéristiques techniques suivantes

-   adhérence

-   résistance à la fissuration

-   perméabilité à l'eau

-   résistance à l'eau et aux solutions agressives

-   résistance aux contre-pressions

-   résistance aux sollicitations thermiques

-    le cas échéant: autres propriétés non reprises ci-dessus.

 

Conditions d'utilisation:

-    classe(s) de support

On distingue les classes suivantes:

-   classe I: béton ordinaire

-   classe II: béton ou mortier de réparation du type PC, conforme à la NBN EN 1504-3

-   classe III: béton ou mortier de réparation, du type PCC, conforme à la NBN EN 1504-3

-    classe(s) de texture du support

-    degré(s) de saturation du support

-    fissuration admissible du support

-    conditions hygrothermiques minimale et maximale de mise en œuvre.

 

Mise en œuvre:

-    préparation des mélanges

-    application

-    délai entre couches

-    précautions à prendre lors du séchage/durcissement.