CCT Qualiroutes
Cahier des Charges Type version 2011
Chapitre A
Chapitre B
Chapitre C
Chapitre D
Chapitre E
Chapitre F
Chapitre G
Chapitre H
Chapitre I
Chapitre J
Chapitre K
Chapitre L
Chapitre M
Chapitre N
Chapitre O
Chapitre P
Chapitre Q
Cahier Spécial des Charges version 2011

C. Matériaux et produits de construction

 
PrécédentTable matièresSuivant

C. 46.1.1. systeme d'ETANCHEITE A BASE DE FEUILLE BITUMINEUSE ARMEE

 

C. 46.1.1.1. DESCRIPTION

 

Le système d'étanchéité à base de feuille bitumineuse armée est un système qui, appliqué sur un tablier de pont, supprime le passage d'eau et de solutions aqueuses vers le tablier.

 

Il est constitué d'un primaire et d'une feuille en bitume armé.

 

Le système d'étanchéité fait l'objet d'une documentation technique reprenant les éléments suivants:

 

-    description:

-    dénomination commerciale

-    composition

-    épaisseur de la feuille et épaisseur sous armature

-    caractéristiques de l'armature et du liant de surfaçage (masse d'enrobage)

-    finition des faces supérieure et inférieure.

 

-    utilisation prévue:

-    type(s) de couches de protection avec lesquelles le système d'étanchéité est compatible.

 

-    conditions d'utilisation:

-    préparation du support (planéité, texture de surface, ...)

-    accessibilité aux véhicules de chantier

-    pente maximale admissible du support

-    classe(s) de support

On distingue les classes suivantes:

-   classe I: béton ordinaire

-   classe II: béton ou mortier de réparation du type PC, conforme à la NBN EN 1504-3

-   classe III: béton ou mortier de réparation du type PCC, conforme à la NBN EN 1504-3

-    fissuration admissible du support.

 

-    mise en œuvre.

 

C. 46.1.1.2. SPECIFICATIONS

 

Le système d'étanchéité à base de feuille bitumineuse armée répond aux spécifications du guide d'agrément UBAtc G0001 "Feuilles bitumineuses armées pour l'étanchéité des ponts et autres surfaces en béton circulables par les véhicules".

 

C. 46.1.1.3. RECEPTION DES PRODUITS

 

Le pouvoir adjudicateur ou son délégué procède aux vérifications et aux contrôles prévus par le guide G0001.

 

Le coût de ces vérifications est à charge de l'adjudicataire.

 

Le système couvert par une certification volontaire pertinente est dispensé des contrôles de réception technique préalable; dans ce cas, la conformité aux exigences du marché est vérifiée sur base des documents produits par l'organisme de certification.

 

La pertinence de la certification volontaire est jugée par le pouvoir adjudicateur sur base d'un dossier technique fourni par l'adjudicataire. Ce dossier doit établir:

-    que le produit est certifié conforme à des prescriptions et exigences équivalentes à celles du guide G0001

-    que l'organisme qui a délivré le certificat répond aux critères définis dans l'annexe 2 du document de référence QUALIROUTES-A-3.

 

C. 46.1.1.4. LIVRAISON ET STOCKAGE

 

La livraison et le stockage des produits sont tels que leur conformité est préservée.